Saint Remy en Rollat

2-Crimes de Guerre Ennemis commis le 25 juillet 1944

lundi 7 octobre 2019 par Mairie

en construction

Pendant la Seconde Guerre mondiale
le 25 juillet 1944, vers 19h00, un jour et un mois avant la Libération de Vichy par les FFI du Lieutenant-Colonel PONTCARRAL, quatre Résistants furent exécutés par un détachement de la police allemande à Saint-Rémy-En-Rollat, au lieu-dit Allée Ferrée, en forêt de Marcenat.

L’enquête judiciaire a pu établir que trois d’entre eux furent arrêtés par la Milice Française et sauvagement torturés au Château des Brosses à Bellerive-Sur-Allier, à l’exception de JL CLAVEL appréhendé directement par l’antenne clermontoise de la SIPO-SD (Sicherheist Polizei und Sicherheist Dienst) et engeôlé à la prison du 92 RI.

Transférés pour interrogatoires à l’Hôtel du Portugal de Vichy, siège régional de la SIPO-SD, ils furent incarcérés à la Mal-Coiffée à Moulins, prison militaire allemande (kriegwehrmacht haftanstalt), où ils subiront les traitements les plus inhumains de la part de leurs geôliers nazis, jusqu’à leur exécution à Saint-Rémy-En-Rollat.

Une stèle in situ, érigée le 20 juillet 1946 par l’Amicale des Résistants Actifs de l’Allier, rend hommage au martyr de ces quatre Résistants : Roger KESPY, Claude WEINBACH, Jean-Louis CLAVEL et Frédéric MARCUS.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 83 / 200758

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site F- Découverte de St Remy  Suivre la vie du site 4- Faits marquants de l’Histoire communale  Suivre la vie du site Seconde Guerre Mondiale  Suivre la vie du site 2- Crimes de Guerre Ennemis commis le 25 juillet (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License